mercoledì, ottobre 26, 2016

 

Libération de Qaraqosh : le message de paix, de joie et d’espérance de Mgr Casmoussa, archevêque syrien-catholique émerite de Mossoul

By L'Œuvre d'Orient

Aux amis de Qaraqosh et de tous les chrétiens de Mossoul - Ninive
Enfin, Qaraqosh libérée!
Alléluia!
Cri de joie, de paix et d’espérance à ses enfants, et à tous ses amis dans le monde,
Et message d’action de grâce à Dieu
Et de gratitude aux hommes courageux des forces armées irakiennes, venus des quatre coins de l’Irak, musulmans et chrétiens, arabes, kurdes, chiites, sunnites…ensemble.
Qui, à l’aube du samedi 22 Octobre 2016, ont pénétré, avec leur drapeau irakien, dans la ville désertée de ses enfants depuis deux ans et trois mois.
L’image de ce soldat vaillant, fils de Qaraqosh, pris d’émotion en foulant le sol de sa ville silencieuse, après une si dure absence, s’aspergeant le front et la tête de sa poussière, comme d’un baume odorant,
Ou de cet autre, son arme sur l’épaule, embrassant la porte d’entrée de l’église de son enfance,
Ou de ce groupe d’officiers et de soldats, se tenant devant le maître autel meurtri par Daech de la grande église de la Vierge, récitant le “je vous salue Marie-Shlama ellakh Maryam” en leur langue maternelle, le soureth, dialecte araméen du temps du Christ,
Ou de ce jeune prêtre sonnant la cloche de l’église de Bartella, autre cité chrétienne libérée de la Plaine de Ninive, la veille ..
Ces images resteront à jamais gravées dans la mémoire collective.
Mon message est aussi un message de gratitude au Kurdistan qui nous a accueilli quand nous étions déplacés, et à tous ceux qui sont venus à notre secours du monde entier, par toutes les voies de coalition et de soutien… pour la libération totale de Mossoul, de Bartella, Mar Behnam, Karamless, Telkeif, Batnaya, Bashiqa, Telleskof, Bakofa… et toute la Plaine de Ninive…
Message de gratitude et de reconnaissance à tous nos amis, hommes et femmes inconnues du monde entier, qui nous ont soutenu par leur solidarité, depuis le premier jour de notre grand exode jusqu’à aujourd’hui, de différentes manières : aide humanitaire de tout genre, de construction d’écoles, d’églises, d’habitations, de centres médicaux, de visites répétées pour les réfugiés de personnages éminents ou d’organisations humanitaires et ecclésiales, d’Europe, d’Amérique, d’Australie…
Amis, comme des soldats inconnus, mais non moins efficaces, vous nous avez fait sentir que nous ne sommes pas oubliés, que nous ne sommes pas tout seuls, que nous sommes aimés et reconnus.
Que dire, le Pape Francois, notre Saint-Père si humain et si spirituel, n’est-il pas le premier bon Samaritain de cette attention !
Vous avez tous plaidé notre cause dans les instances internationales et ecclésiales. Et vous voila qui préparez déjà de nouveaux  projets pour nous soutenir dans les efforts de reconstruction après le retour.  Soyez-en remerciés et accompagnés de notre reconnaissance et de notre prière.
Pour entamer le chapitre de la reconstruction.
Reconstruction du vivre ensemble en harmonie et solidarité: chrétiens de différentes dénominations, avec voisins musulmans, sunnites, chiites, kurdes, arabes, chabaks, yezidis, kakais, mandais …
Dans le respect mutuel et la reconnaissance de la diversité et des droits.
Citoyens tous, au même stade, aux mêmes droits, aux mêmes devoirs.
Alléluia !

+ Basilios Georges CASMOUSSA
  Auxiliaire Patriarcal
 Archeveque emerite de Mossoul

This page is powered by Blogger. Isn't yours?