lunedì, giugno 22, 2015

 

L'archevêque de Mossoul appelle à la "résistance" face à Daesh. Pour lui, les chrétiens "doivent rester en Irak".

By BFM TV


Monseigneur Yousif Mirkis, l'archevêque de Kirkouk en Irak, appelle à la "résistance" à Daesh. Sur BFMTV et RMC, il décrit la guerre contre l'Etat islamique comme "une troisième guerre mondiale". "Personne n'est à l'abri, et tout le monde va trembler", ajoute-t-il. Il décrit "une terreur bien orchestrée, mise sur Youtube, qui atteint tout le monde."
Pour lui, les chrétiens d'Orient doivent "résister". "Si nous fuyons, nous cédons, nous donnons raison. Il faut résister! Les Français connaissent ce mot, or aujourd'hui nous avons affaire à quelque chose qui est pire que le nazisme. Il faut résister en restant sur place." 
Des milliers de chrétiens ont dû fuir l'Irak, comme à Mossoul. "En juillet 2014, Daesh a donné un ultimatum aux chrétiens: où ils deviennent musulmans, où ils partent. Ils ont dû partir. Cela fait des années qu'ils avaient commencé à fuir, mais en juillet 2014, les cloches se sont arrêtées. Cela faisait 1700 ans que l'Eglise était à Mossoul." Aujourd'hui, selon Yousif Mirkis, "les chrétiens d'Irak sont encore environ 400.000, soit le tiers de ce qui existait en 2003, avant l'invasion américaine. Il faut qu'ils restent, parce que c'est dommage que des régions comme l'Irak soient vidées de cette mosaïque religieuse."

This page is powered by Blogger. Isn't yours?