domenica, febbraio 08, 2015

 

Communiqué de presse du Synode extraordinaire des Evêques de l'Eglise chaldéenne

By Chaldean Patriarchate
Bagdad le  7 Février 2015


Au lendemain de l'ordination des deux nouveaux Evêques Chaldéens: Emmanuel Shalita (pour le diocèse du Canada), et Basileus Yaldo (Auxiliaire du Patriarche), les Pères de l'Eglise chaldéenne ont tenu leur Synode extraordinaire sous la présidence de Sa Béatitude Louis Raphael Ier Sako, au siège du Patriarcat à al-Mansour à Bagdad le Samedi 7 Février 2015.

I – Les Pères du Synode ont considéré ce qui s'est passé au diocèse Chaldéen St. Pierre à San Diego à l'ouest des Etats-Unis. Ils ont exprimé leur profond regret pour la non collaboration et l'absence de réponse de son évêque Sarhad Jammu, de l’évêque Bawai Soro, et de certains des prêtres, à l'égard des exigences des canons ecclésiastiques et des appels du Patriarcat, afin de promouvoir l'unité et la communion. Cela a eu une influence négative sur l’église et ses fidèles. En cette occasion, les Pères du Synode appellent les fidèles de ce diocèse Saint Pierre (San Diego) à s’en tenir aux principes fondamentaux de leur Foi, et à être fidèles à leur Eglise chaldéenne, ainsi qu'à donner la priorité à la sagesse et à l'amour.
II - Concernant l'évêque Saad Sirop, les Pères du synode ont exprimé leur douleur à l'égard des déclarations qui se sont propagées sur les moyens de communication sociaux, et à l'égard du fait  d'avoir présenté sa démission comme doyen de la faculté de théologie "Babel College", ainsi que d'avoir demandé une année sabbatique, et voyagé sans attendre la réponse, n'assistant même pas à l'ordination de ses deux frères, les nouveaux évêques, ni au synode extraordinaire. Le recours aux canons de l'Église, face à certaines difficultés, est une protection pour tous. Les Pères du Synode ont nommé le Père Samer Soricho (religieux Antonin) comme doyen de la faculté par intérim.
III – En ce qui concerne les familles déplacées (de Mossoul et de la plaine de Ninive), les Pères du Synode expriment la solidarité de l’église chaldéenne, certifiant qu’elle «restera avec force à côté de notre peuple déplacé et souffrant, anxieux et victime de la peur, toutes composantes comprises. Elle déploiera toutes ses capacités pour le servir, élever son moral, et semer l'espoir dans les cœurs" *.
De même les Pères du Synode ont loué les efforts du Patriarche et des évêques à l'intérieur et à l'extérieur de l'Irak pour entourer les enfants de ce peuple meurtri, pour l'aider et le défendre. Ils remercient tous ceux qui lui ont tendu une main secourable. Et à cette occasion, ils demandent au gouvernement central et au gouvernement régional du Kurdistan d'allouer des fonds pour soutenir ces familles que "Daesh» (ISIS) a chassées, et dépouillé de leur argent et  de leurs biens. Ils appellent aussi toutes les forces nationales et internationales à unir leurs efforts pour libérer, dès que possible, les territoires occupés, et à exercer l'influence nécessaire afin de fournir la protection pour que les chrétiens, et les autres Irakiens, retournent dans leurs foyers et vivent dans la sécurité et la dignité. Les Pères du Synode ont également exprimé leur douleur à l’égard de ce qui se passe en Syrie, et leur solidarité avec son peuple et demandent la prière de tous pour le retour de la paix et de la stabilité dans tous les pays de la région.
IV - Quant au projet de fonder "la Ligue Chaldéenne", que sa Béatitude était déterminée à créer, mais ce qui n'a pas été possible à cause des évènements, cela reste valable et nécessaire pour le bien de notre peuple à travers le monde entier. Cette ligue sera civile et s’occupera des affaires sociales et culturelles des chaldéens. Elle aura une personnalité morale autonome, et ses activités ne seront en aucun cas en contradiction avec les orientations de la Foi et de l’Eglise. Les Pères adopteront les règles de procédures selon les propositions qui parviendront. Sa Béatitude a été chargée avec ses deux auxiliaires: Mgr Shlemoun Wardouni et Basilius Yaldo de préparer la conférence fondatrice de cette ligue. 
V - A l'occasion de la commémoration du génocide de notre peuple, il y a exactement un siècle, et qui fut surnommé "Seipho" (l’épée) en 1915, il était nécessaire de nous rappeler nos martyrs et les diocèses disparus de notre Eglise Chaldéenne. C'est pourquoi, nous avons décidé de désigner un jour annuel de célébration: ce sera le premier vendredi après Pâques que nous appellerons "le Vendredi des martyrs et des confesseurs de la foi», au lieu du «Vendredi des confesseurs". Cette commémoration aura lieu cette année le 10 Avril; des messes seront célébrées avec des activités culturelles et populaires dans tous nos diocèses et paroisses. Un volume sera publié pour garder la mémoire de ces massacres et de ses plus connus, comme les évêques: Addai Scher, Thomas Audo, Yacoub Auraham, et d'autres.
VI – A été formé un tribunal Patriarcal d'appel, pour examiner les cas concernant le clergé chaldéen. Mgr Michel Qasarchi a été élu pour l'organiser et le superviser.
A la fin du Synode tous ont levé vers le Seigneur Tout-Puissant les prières pour qu'une paix juste remplisse l'Irak et toute la région, et que tout le monde puisse vivre dans le respect et la dignité.


Mgr. Yousif Thomas MIRKIS o.p.
Secrétaire général du Synode Patriarcal Chaldéen
*  Message de sa Béatitude à l'occasion du deuxième anniversaire de son accession au Patriarcat (le 31 Janvier 2015).

This page is powered by Blogger. Isn't yours?