martedì, dicembre 20, 2011

 

Les chrétiens irakiens partagés entre inquiétude et espérance se préparent à fêter Noël


A l’heure où les troupes américaines se retirent du pays la situation est toujours critique. En moins de quinze jours, la communauté chrétienne a été prise deux fois pour cible. Deux chrétiens ont été assassinés à Mossoul.
Quelques jours auparavant des magasins tenus par des chrétiens, avaient été saccagés au Kurdistan.
Pour Monseigneur Basile Georges Casmoussa, archevêque syro-catholique de Mossoul, le pouvoir irakien doit réagir au plus vite afin d’éviter la migration et la disparition des chrétiens dans le pays.
"Si la situation ne s'améliore pas sérieusement, à chaque fois l'onde de ces secousses va avoir comme effet une nouvelle vague d'émigration"
[...] "Le gouvernement central et le gouvernement du Kurdistan irakien ont le devoir de maintenir la sécurité à l'intérieur du pays et de permettre la libre circulation de conscience et de mouvement, pas seulement au niveau militaire et policier mais en initiant un changement de mentalité et de lois."

This page is powered by Blogger. Isn't yours?